Habitat et gibier

La ferme « Garib », d’une superficie de 18 000 ha, est située à la limite des hauts plateaux de Khomas et à a limite nord-ouest du Kalahari. L’altitude au dessus du niveau de la mer est de 1450 m. La précipitation moyenne annuelle est de 275 mm . Le fleuve asséché « Schaafrevier » constitue la limite nord-ouest. Une chaîne de montagnes forme la frontière sud de la ferme et près de la ferme, une autre chaîne de montagnes s’étend au sud-ouest.

De nombreux Grands Koudous mâles y ont leurs zones-refuges et ne les quittent que pendant la saison du rut. Le paysage est très diversifié. Il est dominé par les dunes rouges du Kalahari couvertes par la brousse. Les vallées entre les dunes sont appelés « rues » où la flore est constituée d’arbres à épines de chameaux (Acacia erioloba) et de plusieurs variétés de végétaux.

Sur « Garib », les Springbok, Oryx et Hartebeest (Bubales) laissent leurs nombreuses traces. Les Steenbok, le Common Duiker (Céphalope de Grimm), le Great Duiker et les Phacochères sont partout. Les populations de gibiers sont nombreuses et en bonne santé, tandis que la densité de Phacochères est légèrement inférieure à celle d’autres régions du pays. Parce que les limites de nos fermes ne sont pas clôturées, il est prouvé qu’il existe un échange génétique constant lequel a un impact très positif sur la qualité des trophées.

Sur « Garib » les prédateurs sont : Le Guépard, le Léopard, la Hyène brune et le Chacal. Avec trois de nos voisins sur les quatre, nous avons conclu un accord transfrontalier pour la chasse au trophée qui nous donne un territoire de chasse ouvert de 53 000 hectares.

  • Grand Koudou

  • Oryx

  • Phacochère

  • Hartebeest (Bubale)

  • Chacal

  • Babouin

L’hébergement

La ferme « Garib » a été fondée en 1910 par Hans Lühl, originaire de Westphalie et nos enfants appartiennent à la cinquième génération née à la ferme. Vous séjournerez dans une maison confortable, séparée de notre propre résidence, avec 3 chambres, 2 salles de bains et un grand salon avec véranda où vous pourrez être en groupe ou en famille. Rénovée en 2016, cette maison d’hôtes dégage une ambiance chaleureuse où vous pourrez profiter d’un feu de camp le soir. A cela s’ajoute un appartement de 2 chambres avec salle de bains. Nous n’accueillons qu’un seul groupe à la fois pour mieux répondre aux besoins de chaque client. De nombreux repas sont généralement à base de venaison et sont préparés avec goût dans la cuisine de la ferme.

La chasse

La chasse se déroule exclusivement à l’approche à pied, ou encore à l’affût. Nous nous opposons aux tirs depuis un véhicule. Nous chassons selon les principes de l’ « Erongo Verzeichnis », qui exige que nous ne chassions que le gibier sauvage dans son habitat historique et qu’il puisse s’échapper au-delà des ses frontières.

Une journée de chasse typique commence par un petit-déjeuner, puis nous partons habituellement en véhicule jusqu’au au point de départ de notre approche. Il y a généralement beaucoup de beaux points de vues pendant le trajet. Une fois grés dans un endroit éloigné, nous décidons ensuite comment aborder le gibier. Une bonne méthode consiste à jumeler les collines, les dunes et les montagnes. La meilleure chose à faire est de chasser sans rechercher un gibier particulier et de s’émerveiller de ce que la journée de chasse peut offrir. L’approche du gibier n’est pas facile en Afrique et elle se fait souvent selon tous les modes de déplacements imaginables : à quatre pattes, en rampant, etc.

Nous essayons de maintenir les distances de tir en dessous de 150 m, car après une approche ardue, la condition physique du chasseur ne permet généralement pas de tirs à longue distance. La plupart des tirs sont effectués sur appui, sur un trépied et chaque chasseur devrait s’y exercer au préalable: debout, assis et même allongé.

Dans la partie la plus chaude de la journée, vous revenez pendant trois heures à la maison où vous attend un déjeuner fraîchement préparé. Dans l’après-midi, s’applique un programme similaire à celui de la matinée. Lors des excursions d’une journée pour une chasse au zèbre ou une chasse dans les régions voisines, une boîte à provisions et des boissons non alcoolisées sont emballées et vous rentrez chez vous normalement à la nuit tombée.

Le choix des calibres et des projectiles à emporter sont à déterminer avec les chasseurs professionnels avant le voyage.

Galerie

Découvrez avec nous la beauté et l’étendue originelles de l’Afrique!

Nous comprenons la chasse comme une conservation appliquée et une utilisation durable de nos précieuses ressources. La Namibie offre des paysages exceptionnels, une faune particulière et une véritable aventure. Venez chasser avec nous et laissez-nous faire de votre safari une expérience inoubliable!

DEMANDE DE RESERVATION